Préparez-vous à devenir puissant...
/ Comment chasser la dépression?
25 novembre 2016

Hello les gens qui veulent bousculer leur quotidien…

« J’en ai raz le bol », « j’en ai marre »,  j’ai envie de tout plaquer »…

Depuis quelques semaines, j’ai l’impression d’entendre tourner en boucle ces expressions, et bien d’autres…

dépression

Il m’arrive parfois de penser la même chose. Bah oui, nous sommes tous humains, avec nos humeurs. Cependant j’ai l’étrange sensation que là vraiment on s’enfonce dans cette spirale négative. C’est sûr que parler à quelqu’un qui développe ces mêmes idées sombres c’est favoriser une sorte de dépression générale. C’est le jeu de celui sera le plus déprimé qui gagnera.comment combattre la dépression

De par ma fonction, je travaille en banque, j’ai cette chance de rencontrer des gens d’horizon divers (des cadres, des salariés, des indépendants, des chefs d’entreprises… et même des collègues) et souvent, si ce n’est pas trop souvent, je perçois un certain mal être actuel.

Voici en illustration quelques exemples… je suis persuadé que vous êtes plus ou moins proches d’un des cas évoqués…

– « je ne supporte plus mon travail, la pression est trop forte, on me demande plus de choses à faire dans un laps de  temps plus court ».

– « on a des problèmes d’effectifs et notre direction ne nous suit pas ».

– « mes responsables me mettent la pression et ça influe négativement sur mon travail ».

– « il y a des licenciements et j’ai peur d’être impacté ».

– « le business, ça ne va pas fort, les gens font trop d’économies ou n’ont pas d’argent ».

– « les fournisseurs me paient avec des délais de plus de 60 jours, du coup ma trésorerie me lâche, j’envisage de mettre la clé sous la porte ».

– « je n’arrive pas à mettre de côté, je paie trop d’impôts, du coup, les plaisirs j’oublie »

– etc…

Va- t-on rencontrer une fin?

Oui, non? En fait, il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse, c’est à vous de prendre de la hauteur et de passer au-dessus de ça et d’avoir la plus belle des réponses.

Comment faire?

En étant honnête, je me suis souvent posé ce type de questions et fataliste, je me suis toujours dit que je n’avais pas le choix, mais en fait après bien des claques et des sensations de mal être, j’ai décidé de me prendre en main et au lieu de subir, j’ai décidé d’être acteur de ma vie ! De devenir Bankable. Stop à la vie subie, mais à une vie que je souhaite diriger. Ce n’est pas une mince affaire, mais ça se construit progressivement.

Les projets doivent guider votre vie et vous sortir la tête de l’eau.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, il y a toujours, voire souvent des imprévus et c’est au final ce qui rythme notre vie (trains en retard, maîtresse des enfants absents, les bouchons sur la route, la voiture qui tombe en panne…). Bon j’avoue, ce n’est pas agréable quand cela arrive, mais si vous arrivez à dompter ces imprévus en « énergie positive »,  je suis persuadé que ces contretemps vous feront plus rire qu’ils ne vous irritent ou agacent.

Pour voir la vie autrement, ma technique c’est de me focaliser sur des projets. La particularité des projets c’est qu’on les crée, qu’on les pense, qu’on les réfléchit, autrement dit, on ne les subit pas. Et ça c’est la première étape pour éduquer son cerveau vers des choses positives. En effet, on ne prévoit pas de faire des choses pour lesquelles on n’a pas de motivation? N’est-ce pas? Mais dans ce cas-là, je dirais que vous êtes un peu fou.

Quels projets?

Les projets peuvent être de toutes sortes à court terme ou à long terme, rapide ou long, proche ou lointain…  voici une liste non exhaustive que vous pourriez réaliser:

– organiser une soirée chez soi avec sa famille ou des amis

– aller au cinéma, au théâtre, à la bibliothèque, où des endroits dont vous n’avez pas l’habitude de fréquenter

– choisir ses prochaines vacances

– penser aux travaux que vous pourriez réaliser chez vous

– acheter un appartement

– changer de travail

– préparer l’arrivée de bébé

– devenir indépendant financièrement

Quand vous êtes lancé dans ces projets , c’est un vrai bonheur. C’est toute une planification à mettre en place et quoi de mieux que penser à ces objectifs lorsque l’on broie du noir. Je peux vous assurer que ces moments d’évasion sont bénéfiques pour votre « santé mentale » et vous permettra de mieux vivre une situation difficile comme décrite plus haut dans l’article. Vous devenez ce que j’appelle bankable.children-1822471_1280

Mon exemple

Je vais vous raconter une situation qui m’est propre et qui pourrait tout aussi bien vous arriver.

Il y a quelques de temps de cela, j’avais un responsable qui avait un management que j’estime, mais ce n’est qu’un ressenti personnel, totalement destructeur. Toujours à créer des conflits, à manipuler les collaborateurs, à diffuser des messages en vertical sans échange possible. Bref, une situation très très compliquée à vivre. Sans rien vous cacher, j’ai pensé à démissionner, à l’attendre à la sortie du travail pour une explication musclée, à le court-circuiter auprès des Ressources Humaines, mais au final je n’ai rien mis à exécution. Pourquoi? Parce que je me suis lancé dans un projet d’acquisition immobilière, et ça je peux vous garantir, que cela occupe bien l’esprit et du coup, penser à la maison, m’a permis de bousculer mes priorités. Au lieu de régler mes comptes avec mon responsable, je préférais penser au plan de financement, aux travaux que j’allais faire dans le bien, prévoir le déménagement… Et voilà comment j’ai transformé une période délicate en un moment très très agréable. Cet exemple n’en est qu’un parmi tant d’autres, puisque des projets j’en ai toujours…

Et vous, faites vous partie des gens qui râleront tout le temps sur votre condition de vie ou bien serez vous acteur de la vie que vous rêvez? Si vous faîtes partie de la deuxième catégorie, alors vous voici engagé dans les pas de la rentabilité de votre vie: vous devenez bankable de part votre attitude. Et si vous avez besoin de vous faire coacher, je serai présent à vos côtés, alors laissez moi un commentaire en dessous de ce post, et je me ferai un plaisir de vous  y répondre.

About the author:

2 thoughts on “Comment chasser la dépression?

  1. Très bon article avec des exemples concrets qui font écho à beaucoup de gens. Cela vous donne du punch dans ce climat de morosité quasi permanent! Agir et non plus subir, voici la clé de votre bonheur au quotidien et comme Coach Ray vous le propose: tout projet aussi petit ou grand soit il vaut la peine d’être pensé puis lancé. Certains projets auront besoin de l’accompagnement d’une personne bienveillante, dynamique et compétente pour vous booster et vous aider à les réaliser. Ne restez pas seul et allez vers ceux qui positivent quels que soient les obstacles qui se dressent devant eux… Devenez Bankable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top