Les banques en ligne et les néobanques au service de vos économies

Les banques en ligne et les néobanques au service de vos économies.

Pour bien comprendre le sujet, commençons tout d’abord par définir une néobanque et une banque en ligne en des termes simplifiés :

  • Néobanque : c’est une « banque digitale » exclusivement accessible avec une application mobile constituée d’offres nativement mobiles. Très simple d’utilisation, elle offre à tous les utilisateurs un parcours simple de création et d’utilisation d’un compte. Autrement dit c’est davantage un établissement de paiement qui cherche à dynamiter le secteur bancaire en proposant des solutions nouvelles en rupture avec ce que propose les banques traditionnelles.

Bon à savoir : pour les personnes en situation financière compliquée notamment au travers une inscription auprès de la Banque de France (interdit bancaire) les néobanques peuvent vous accueillir en tant que client

Exemple : C-Zam (Carrefour), Orange Bank (Groupe Orange), N26, Revolut et enfin récemment Ma French Bank (Groupe La Poste)

  • Banques en ligne : à l’inverse d’une néobanque, les banques en ligne sont véritablement des établissements bancaires. La plupart du temps, elles sont des filiales de banque traditionnelle.

Exemple de banques en ligne :

Boursorama (Groupe Société Générale), Hello bank (groupe BNP Paribas), BforBank (Groupe Crédit Agricole), Fortuneo (Groupe Crédit Mutuel Arkea), ING Direct (Groupe ING), Monabanq (Groupe Crédit-Mutuel / CIC). Elles proposent les mêmes solutions que les banques traditionnelles (épargne, banque quotidien et crédit).

Ce qu’il faut décoder derrière ces définitions, c’est que tous ces acteurs se livrent une guerre impitoyable pour attirer le plus de clients possibles. Pour ce faire, elles utilisent deux canaux principaux au-delà de l’argument de la praticité d’utilisation de leurs outils:

  • Des frais de banque au quotidien (compte bancaire, carte, assurance…) de moins en moins chers.
  • Des primes de bienvenue pour l’ouverture de compte. Pour avoir étudier les différentes offres du marché, les banques en lignes et les néobanques offrent de 80 à 170 euros de prime d’ouverture de compte.

Donc, pour donner du crédit à ce que j’affirme, selon le classement CBanque du 1 er Février 2019, six des dix banques les moins chères sur le territoire français sont des néobanques et banques en ligne.

www.cbanque.com

Par conséquent, avez-vous franchi le pas d’une banque en ligne ou d’une néobanque ? Si ce n’est pas le cas qu’attendez-vous pour réaliser des économies sur un poste qui représente en moyenne plus de 300 euros de dépenses par an pour un couple sans enfant, et ainsi devenir Bankable ?

Et si déjà le cas, courrez après surtout après les primes d’ouverture de compte, c’est quand même de l’argent qu’on vous offre ? A ce propos, dans un prochain article, je vous dirais comment on peut optimiser cette prime et générer plus d’argent.

Surtout si vous n’êtes pas convaincu de cet état d’esprit, dites-moi dans vos commentaires si en marchant dans la rue tout à l’heure et en marchant sur un billet de 10€ par terre si vous le ramassez ou pas ? Je devine ce que vous allez faire, et moi aussi je le ferai. Bankable c’est un état d’esprit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *