IOTA: la fin de la blockchain?

Une crypto monnaie sans Blockchain : IOTA et sa Tangle

 

IOTA est une crypto monnaie d’une toute nouvelle génération. Cette technologie s’adresse à l’internet des objets (IOT : Internet Of Things) c’est-à-dire, les transactions entre machines.

L’avantage que possède IOTA est que cette crypto monnaie permet des transactions ultra rapides sans aucun frais.

 

A la différence de Bitcoin ou d’autres crypto monnaie, IOTA n’utilise pas la technologie de la Blockchain, mais la Tangle.

 

Grâce à la Tangle, IOTA ne connaît pas de problème de scalabilité. C’est à dire que cette technologie peut s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de la demande, et donc de maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte utilisation.

La Tangle utilise le système de graphe orienté acyclique (DAG : Directed Acyclic Graph).

IOTA

Comprendre IOTA en mode bankable :

Chaque carré représente une transaction. Chaque transaction doit en vérifier deux autres afin d’être validée.

Les carrés gris sont les nouvelles transactions non validées.

Les rouges sont ceux ayant été validées, mais dont la chaîne de blocs les ayant validées n’est pas suffisante.

Enfin, les verts sont les transactions validées et dont la chaîne de blocs les ayant validés est suffisante. Elles sont dites « confirmées ».

 

Ainsi, plus le nombre de transactions augmente, plus la vitesse de validation augmente.

Étant donné que chaque nouvelle transaction valide les précédentes, IOTA se passe des mineurs et peut ainsi obtenir des transactions sans frais.

 

Est ce la fin de la blockchain ?

Qu’en pensez vous, n’hésitez pas à nous faire de vos commentaires ci dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *